Quelque 190 000 élèves du secondaire en Ontario n'ont pas pu passer un test provincial de compétences linguistiques, jeudi matin, en raison de « problèmes techniques généralisés ».