Le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) de l'Ontario a envoyé cette semaine une lettre d'information aux parents d'élèves de ses établissements au sujet du phénomène des « clowns terrifiants ». La police d'Ottawa appelle cependant à ne pas céder à la panique.

Le message du CECCE, qui gère 52 écoles et collèges catholiques francophones dans l'Est ontarien et à Ottawa, évoque « des menaces envers certaines écoles secondaires d'Ottawa ».