Le pavillon jardin et maternelle de l'École élémentaire publique Francojeunesse, à Ottawa, est l'édifice qui nécessite la réfection la plus importante parmi toutes les écoles de l'Ontario. Selon un rapport du ministère provincial de l'Éducation, son indice de vétusté est de 147 %.