L'école secondaire publique de Cornwall a obtenu le 4 octobre dernier le prix de la première ministre pour les écoles tolérantes en Ontario.
CHRONIQUE/ Mikaëlle Chauret, 16 ans, est étudiante à l'école secondaire Gisèle Lalonde, à Orléans.

L'an dernier, chaque élève du programme de baccalauréat international, dont Mikaëlle, devait élaborer un « projet personnel ». « Nous avions de septembre à mars pour préparer un projet qui devait avoir des répercussions dans la communauté, qui devait aider, d'expliquer l'adolescente. Nous avions la liberté de choisir notre sujet et nous avions un mentor pour nous guider dans nos travaux. »

Mikaëlle a sûrement présenté le projet le plus inusité de sa classe, mais aux répercussions positives
Les étudiants franco-ontariens font-ils les frais d’une évaluation de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation de l’Ontario, qui ne servirait qu’à flatter l’égo des écoles? (Christian-Charles Bouchard, surintendant à l’éducation au CEPEO)
OTTAWA – La Maison de la francophonie d’Ottawa cherche un second souffle. En proie à de nombreux retards quant à l’ouverture, le conseil d’administration de l’édifice annonce transférer la gestion de la propriété, située sur le chemin Richmond, au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO).
Soins continus Bruyère embarque à son tour dans un programme de randonnées en triporteur pour personnes âgées, une activité qui leur permet de sortir de leur logis, de découvrir leur environnement et de rester en contact avec la société.

L'initiative «À vélo sans âge» a été lancée mercredi à la résidence Saint-Louis, dans le secteur Orléans. Madeleine Séguin était la première à s'asseoir dans le vélo et à profiter d'une courte escapade lors de la démonstration du véhicule. «Ça va donner une chance aux gens de sortir. Il y a réellement un besoin pour ça. Ce sera beaucoup utilisé», anticipe
Les communautés de Casselman et de Hawkesbury, dans l'Est ontarien, sont sous le choc après le suicide, jeudi, d'une élève de l'École secondaire catholique régionale de Hawkesbury. L'adolescente de 16 ans a enregistré une vidéo dans laquelle elle explique que l'intimidation l'a amenée à s'enlever la vie.

Dans l'enregistrement, qu'a pu visionner Radio-Canada, l'adolescente affirme avoir été traitée de noms à de multiples reprises. Elle dit également avoir été abandonnée par certains de ses proches.
L'avenir de la Maison de la francophonie d'Ottawa est presque assuré, malgré les importantes difficultés financières, qui ont forcé l'arrêt des travaux de construction. Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) a accepté de prendre le projet en main.

La rénovation de l'ancienne école Grant, acquise de la Ville d'Ottawa pour un dollar, a coûté beaucoup plus cher que les quatre millions de dollars accordés par le gouvernement provincial.

Des plans architecturaux inexacts datant des années 1920, ainsi que la construction d'un ascenseur et la présence d'amiante dans l'im
Précisément 91% des élèves francophones de 10e année en Ontario ont réussi le test provincial de compétences linguistiques (TPCL) cette année, selon des données rendues publiques mercredi par l'Office de la qualité et de la responsabilisation en éducation (OQRE).

C'est la première fois que la proportion dépasse la barre du 90%. Le taux de réussite était demeuré stable à 88%, de 2013 à 2015. Il s'élevait à 85% en 2012.