L'avenir de la Maison de la francophonie d'Ottawa est presque assuré, malgré les importantes difficultés financières, qui ont forcé l'arrêt des travaux de construction. Le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario (CEPEO) a accepté de prendre le projet en main.

La rénovation de l'ancienne école Grant, acquise de la Ville d'Ottawa pour un dollar, a coûté beaucoup plus cher que les quatre millions de dollars accordés par le gouvernement provincial.

Des plans architecturaux inexacts datant des années 1920, ainsi que la construction d'un ascenseur et la présence d'amiante dans l'im
OTTAWA – La Maison de la francophonie d’Ottawa cherche un second souffle. En proie à de nombreux retards quant à l’ouverture, le conseil d’administration de l’édifice annonce transférer la gestion de la propriété, située sur le chemin Richmond, au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO).
L'école secondaire publique de Cornwall a obtenu le 4 octobre dernier le prix de la première ministre pour les écoles tolérantes en Ontario.
Le Conseil scolaire du district d'Ottawa-Carleton (OCDSB) a divulgué, mercredi, les noms de dix écoles où la présence de coquerelles a été rapportée, revenant sur une déclaration précédente dans laquelle il faisait état de 15 établissements aux prises avec cet insecte indésirable.
La volonté des jeunes Franco-Ontariens de se faire entendre et d'être porteurs des changements se fait sentir de façon marquée - un phénomène prometteur, se réjouissent des acteurs du milieu.

« Le phénomène intéressant qu'on voit aujourd'hui chez les jeunes c'est leur intégration dans les groupes. Les jeunes étaient vus comme des contestataires et là, ce qu'on voit, ce sont, par exemple, des jeunes qui ont décidé de se joindre à des associations pour amener leurs idées et faire avancer la francophonie. [...] Au lieu de se mettre en marge, ils se mettent en plein dedans », observe Linda Car
L'ancien ombudsman de l'Ontario, André Marin, entend mener sa campagne électorale dans Ottawa-Vanier à l'image du travail qu'il a effectué pendant 10 ans en tant que protecteur du citoyen, soit « en se portant à la défense des gens ordinaires ».
Results for Ottawa's local and public boards only slightly better than provincial average for Grade 6 math, but show same steady decline over the last five years.
To honour their francophone heritage local schools and francophone clubs will be celebrating on Friday, Sept. 23.


Students from Ecole Secodaire L’Heritage, Ecole Secondaire La Citadelle and Ecole Rose des Vents will be marching to the Cornwall Justice Building where they, along with dignitaries, and members of the general public will raise the francophone flag to commemorate the day of festivities.


“It’s the day we celebrate the flag of the Franco-Ontariens,” said L’Heritage principal Eric Genier. “It’s in conjunction with French Week as well.”