OTTAWA – L’heure de la rentrée des classes a sonné. Si la plupart des élèves du Nord et de la région de Toronto devront patienter jusqu’à la semaine prochaine, leurs camarades d’Ottawa ont regagné les classes, mardi 30 août.
La rentrée scolaire revêt une importance toute particulière, mardi, pour des écoliers du quartier Orléans à Ottawa qui font leur entrée dans deux nouveaux établissements francophones du Conseil scolaire catholique du Centre-Est (CECCE).

Quelque 240 écoliers prennent pour la première fois le chemin des classes vers l'École élémentaire catholique Notre-Place, nommée ainsi d'après la chanson de Paul Demers. À terme, l'établissement pourra accueillir jusqu'à 400 élèves.
Les deux conseils scolaires francophones d'Ottawa recevront 12 millions $ additionnels pour effectuer des travaux de réparation et de réfection dans des écoles, a annoncé jeudi le gouvernement de l'Ontario.

Ce montant fait partie d'une enveloppe totale de 84 millions $ en investissements supplémentaires sur deux ans annoncée jeudi par Queen's Park pour rénover des écoles anglophones et francophones de la région d'Ottawa.

La province de l'Ontario investira 84 millions de dollars dans les écoles d'Ottawa et de l'Est ontarien au cours des deux prochaines années. L'argent servira à rénover certains établissements.

Le Conseil scolaire d'Ottawa-Carleton recevra une enveloppe de 55 millions de dollars, tandis que le Conseil scolaire catholique d'Ottawa se verra attribuer 17 millions de dollars.

Par ailleurs, le Conseil scolaire catholique Centre-Est de l'Ontario bénéficiera de 7 millions de dollars et le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario, 5 millions de dollars.
Deux autres élèves ont porté plainte pour agression sexuelle contre un enseignant du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE).

La Section des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants du Service de police d'Ottawa a porté de nouvelles accusations d'agression sexuelle et de contacts sexuels contre Naoum Abi-Samra, un Gatinois de 57 ans.CE).