It might have been over a hundred years in the making, but the Ontario government has finally apologized for Regulation 17.

Regulation 17 was designed to limit the teaching in the French language in Ontario schools. A small group of Green Valley residents took exception to the regulation and started the fight to end the unfairness.

"Before 1912 there was a school here called the bilingual school because it had about one-third Scottish children and two-thirds French children," said Yvon Menard, whose grandfather Jean-Babtiste Menard, along with Mederic Poirier and Emery Ouimet, led the b
C'était sans contredit la soirée de Mauril Bélanger, jeudi, au gala des prix Bernard-Grandmaître.

Récipiendaire du prestigieux prix, il n'a pas laissé la maladie le retenir et s'est assuré de faire sentir sa présence tout au long de la soirée.

Le jury indépendant mis sur pied par l'ACFO d'Ottawa a pris la décision qui s'imposait en remettant le prix phare du gala des prix Bernard-Grandmaître, remis chaque année à une personne qui fait preuve de dévouement, de persévérance et d'engagement à l'égard de l'avancement de la collectivité francophone d'Ottawa.
OTTAWA – Le conflit entre le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) et l’Ontario Federation of School Athletic Association (OFSAA) n’est pas terminé. Jeudi 3 mars, ce sera autour du ministère de l’Éducation de répondre de cette affaire devant la Cour supérieure de justice de l’Ontario, a appris #ONfr.
Plus de peur que de mal à Clarence- Rockland. Deux incidents ont forcé les dirigeants des deux écoles secondaires dans le secteur de Rockland à verrouiller leurs portes, jeudi.

Un jeune homme de 17 ans a été appréhendé à la suite de menaces qu'il aurait proférées. Il aurait menacé de blesser des gens avec une arme.

Personne ne pouvait entrer ou sortir de cette école.
C’est devant des échiquiers que pratiquent les membres de l’équipe d’échecs de l’École secondaire publique L’Héritage. L’enseignant responsable du club et entraîneur est nul autre que Larbi Nait-Chabane, lui-même amoureux du jeu.

« J’ai joué aux échecs lorsque j’étais à l’école ainsi que lorsque je fréquentais l’université en France, a-t-il expliqué. Éric Génier (directeur de l’école) m’a approché et a proposé que l’on crée un club d’échecs à l’école. »

Ce même club accueille maintenant plus d’une dizaine de membres. « La plupart des élèves qui ont joint le club ne savaient pas comment
Part of a university-level education at a city high school?

That will become a reality at Ecole Secondaire L'Heritage next fall.

L'Heritage principal Eric Genier said his French public school has been accredited by the International Baccalaureate to offer 5-10 credits in biology-chemistry and English, depending on the university.

"It's completely free, although not free to the board," said Genier, who estimated the cost for the board to take part in the IB is about $100,000.

L'Heritage started ramping up for university credits when it incorporated its Grade 7-10 classes into the p
It was a wide-ranging discussion of issues involving francophone immigration to the region.

"Something that's very important for us is awareness, and (illustrating that) immigration is not a bad thing," said Elise Edimo, the project officer with the Reseau de soutien a l'immigration francophone Region de l'est de l'Ontario, at an "Ambassadors of Diversity" conference held on Thursday night at the Best Western Parkway Inn in Cornwall.

The Eastern Ontario Support Network for Francophone Immigration covers a large area -- Stormont, Dundas and Glengarry, and Prescott and Russell, and the fo