CHRONIQUE / Le communiqué de presse du Conseil des écoles publiques de l'est de l'Ontario (CEPEO) était plutôt curieux. Il invitait les médias à l'école élémentaire publique des Sentiers, secteur Orléans, pour assister à l'inauguration d'un... banc.

Vous avez bien lu: un banc.

Misère... me suis-je dit. Notre monde scolaire est-il en si mauvaise situation financière qu'on se réjouit à l'achat d'un simple banc d'école? Et ce sera quoi demain? Une convocation aux médias pour célébrer l'achat d'une boîte de stylos jetables?